Tout savoir sur les maladies auto immunes

Les maladies auto immunes, un dérèglement du système immunitaire pathogène

Chroniques auto-immunes : pathologies hétérogènes aux auto-antigènes spécifiques

Comment connaître l'origine et les causes des maladies auto immunes

Causes des maladies auto-immunes

La présence chez certains maladies de chroniques auto-immunes sont dues à une activité trop importante des défenses du système immunitaire contre son propre organisme : le dysfonctionnement conduit ainsi le corps à s'attaquer à ses propres entités et génère des lésions internes des tissus et des cellules.

Connaître les principaux symptômes causés par les maladies auto immunes

Symptômes du système immunitaire pathogène

Les symptômes sont très variés d'une maladie à une autre mais les crises évoluant de façon chronique tout au long de la vie, le patient peut présenter des phases plus poussées de l'expression de la maladie ainsi que des étapes de rémission.

Se soigner grâce aux médecins et traitements pour lutter contre les maladies auto immunes

Traitements et diagnostics

Le diagnostic clinique immunologique et génétiques permettent d'identifier les gènes responsables du dysfonctionnement. Les traitements sur le long terme permettent rarement de guérir de la maladie tendront à réduire la réponse immunitaire et l'inflammation des manifestations de la maladie.

Avez-vous les symtômes d'une maladie auto immune?

Maladie Auto Immune

Normalement, notre système immunitaire défend notre organisme des potentielles agressions extérieures tout en laissant s'exprimer pleinement nos mécanismes et cellules internes.
Les maladies auto immunes résultent d'un dysfonctionnement du système immunitaire qui ne tolère plus ses propres constituants. Les exemples de ces maladies sont très nombreux et on peut lister :

  • Le diabète de type 1 qui est une maladie chronique dont la principale caractéristique est un excès de sucre dans le sang appelé hyperglycémie. Elle est le résultat d'un arrêt de production d'insuline par le pancréas par une réaction anormale du système immunitaire qui détruit les cellules produitsant l'insuline.
  • La sclérose en plaques qui est une chronique affectant le système nerveux central. La maladie entraîne la destruction de la myéline, une gaine qui entoure les fibres nerveuses en la considérant comme étrangère à l'organisme. Le système nerveux se bloque alors à certains endroits où les influx sont plus lents ce qui cause des séquelles.
  • La polyarthrite rhumatoïde considéré comme auto immune puisque les cellules du système immunitaire s'attaquent là aussi aux articulations en produisant des auto-anticorps. Les lésions entraînent des rhumatismes inflammatoires chroniques.

Les troubles de l'immunité, des maladies rares où la recherche avance

Ces maladies spécifiques d'organes ou de chroniques plus systémiques proviennent quand la tolérance du système immunitaire vis à vis de ses propres composants est rompue. Les facteurs génétiques sont les principales causes de l'origine de la maladie et le caractère familial est ainsi important. Néanmoins, on trouvera également des facteurs exogènes comme l'apparition de virus ou de bactéries qui peuvent être responsable de la genèse d'une maladie. On constate ainsi la forte corrélation entre les allergies et maladies auto immunes et le niveau de vie. Contrairement à ce que l'on pense, l'hygiène et les antibiotiques seraient un facteur aggravant qui favoriserait l'apparition des maladies.

Les mécanismes pathogènes liés aux lymphocytes et aux auto-anticorps étant bien identifiés, les diagnostics pour dépister les maladies reposent sur des tests cliniques, immunologiques et génétiques permettent aux traitements par bio médicaments et thérapies cellulaires de trouver leur place afin de réduire l'impact des symptômes des maladies et d'aller toujours plus loin dans la guérison des syndromes.